FAQ

Nos clients nous posent régulièrement certaines questions. Il nous semblait pertinent de les regrouper dans une page qui s’étoffera au fur et à mesure.

Combien de temps dure un bâton ?

Chaque bâton à une durée de vie maximale de 6 mois. Il vous faut simplement le faire bouillir à nouveau au moins une fois au bout des 3 premiers mois pour le libérer des toxines accumulées et qu’il puisse retrouver son pouvoir d’adsorption. Si toutefois votre eau de robinet est de mauvaise qualité il faudra procéder à une ébullition tous les mois.

Mes bâtons sont arrivés cassés, sont-ils toujours efficace ?

En effet, même cassé le charbon actif reste efficace et conserve les même propriétés pour filtrer l’eau. De plus sa surface de contact avec l’eau deviendra plus étendue. Le charbon actif est connu pour ses propriétés digestives, il n’y a donc pas de crainte à boire ces quelques particules.

Notre famille consomme en moyenne 3L d’eau par jour. De combien de bâtons avons nous besoin quotidiennement ?

Nous conseillons 1 bâton de Binchotan par litre d’eau => donc 3 bâtons pour vos 3 litres.
Nous vous recommandons les charbons actifs Binchotan si vous utilisez une bonbonne ou bien des carafes à large goulot. Sinon nous proposons des bâtons de Takesumi (bambou) qui sont plus fins et peuvent s’utiliser dans des bouteilles plus fines.

Je ne comprends pas le terme adsorption. N’y a-t-il pas une erreur et s’agit-il plutôt d’absorption ?

Et bien non, pas d’erreur. ^^ L’absorption est le fait d’assimiler ou d’ingérer quelques choses alors que l’adsorption fixe les éléments sur une surface. De ce fait le charbon actif adsorbe les particules nocives et les emprisonne dans ses pores afin de pouvoir de son côté rejeté dans l’eau ses minéraux. Mais il ne les assimile pas. Aussi le principe d’ébullition permettra de faire relacher ses mauvaises particules dans l’eau et votre baton de charbon pourra de nouveau retrouver toutes ses propriétés.

Il y a de plus en plus de bâtons de charbon actif proposés sur le marché. Comment savoir s’il s’agit d’un produit efficace et non nocif ?

En effet, ce mode de purification d’eau se démocratise de plus en plus du fait que l’utilisation des bouteilles d’eau en plastique commencent à créer quelques cas de conscience sur ce que nous faisons de la planète et de nos déchets. Les bâtons de charbon, le Binchotan (charbon de chêne) ou le Takesumi (charbon de bambou), existent depuis très longtemps au Japon. Mais le Binchotan provenant du chêne n’est pas illimité. Et la demande grandissante nécessite aujourd’hui de proposer d’autres types de bois. C’est pourquoi il est aujourd’hui aussi proposé des Takesumi issus du bambou. Le bambou a cette propriété de grandir 10 fois plus vite que le chêne. Son pouvoir d’adsorption est tout aussi efficace. Tous ces bois sont produits au Japon et pour notre marque il s’agit des seuls produits proposés.

Vous pourrez en effet trouver des charbons provenant d’autres pays d’Asie. Mais il sera difficile de savoir si les méthodes utilisées pour répondre à la demande grandissante et à l’espérance financière qu’elle procure, ne participent pas à la déforestation ou encore si les sols ne sont pas bourrés de pesticides et autres. Enfin la fameuse étiquette jaune permet de justifier que les charbons proviennent de la région de Wakayama et qu’ils respectent les niveaux de qualité et de sécurité pour le transport en avion sans danger. Ces étiquettes sont apposées sur les cartons d’expédition depuis le Japon. Nos produits sont reconditionnés une fois en France. Nous ne pouvons donc proposer ces étiquettes originales sur chacun de nos conditionnements mais restons à votre disposition pour vous transmettre un original si besoin.
Les autres pays d’Asie ne peuvent pas proposer cette étiquette sur leur bâton de charbon. Donc une marque proposant des produits avec étiquette alors que les charbons ne sont pas japonais ne serait qu’une tromperie.